E-commerce : Choisissez une niche

Selon le Baromètre e-commerce, le commerce en ligne belge a augmenté de 22 %  par rapport à 2016, pur atteindre environ 5 milliard d'euros. 3 % des boutiques en ligne génèrent à elles seules 86 % de ce chiffre d' affaires. Quelles sont donc les chances pour les plus petites entreprises de distribution en ligne ? Demandons conseil à un expert en e-commerce : Cis Scherpereel, gérant de Mex United.


Simplicité et originalité

“S’imposer sur le marché en ligne n’est pas une mince affaire pour les petits détaillants plus petits et les débutants. Par rapport aux grands acteurs, ils sont souvent confrontés à un manque de moyens, d’expérience et de connaissances en la matière”, explique Cis Scherpereel, “Les exemples de petites boutiques en lignes florissantes et qui touchent des clients internationaux ne manquent pourtant pas. Elles visent souvent une niche précise, comme les chaussures pour enfants, et développent une personnalité propre dans le cadre d’un marketing intelligent. L’idéal pour créer un environnement rassurant. Les mots d’ordre sont alors l’authenticité, l’originalité et la simplicité de l’offre.”

 

La technologie est nécessaire à la création et à l’exploitation d’une boutique en ligne. A quoi doit faire attention un petit détaillant en ligne ?

Cis Scherpereel : “La technologie – serveurs web, bande passante, logiciel de paiement, etc. - est beaucoup plus accessible depuis cinq ans. Nous disposons désormais de solutions abordables et prêtes à l’emploi avec lesquelles vous pouvez créer une boutique en ligne performante. Le problème est que les plus petits acteurs manquent de temps pour analyser sérieusement le marché.” 

 

Connectivité sur le point de vente

Cis Scherpereel pense que des lacunes subsistent sur le plan technologique. L’interaction entre le point de vente physique et le webshop est pourtant très importante dans l’évolution de l’e-commerce. L’essor de la connectivité mobile en est la preuve. Les consommateurs veulent découvrir votre offre avec leur smartphone et éventuellement commander des produits, tout en parcourant vos rayons. Mais la connectivité internet à l’intérieur des magasins  laisse encore souvent à désirer. Il y a donc encore du pain sur la planche, car les consommateurs sont de plus en plus exigeants à cet égard.

Orange propose heureusement la solution idéale : avec Network Extender, vous disposez d’une connexion internet optimale dans votre point de vente. Résultat ? Vos visiteurs et vos clients peuvent facilement consulter et acheter vos produits sans souci via leur tablette ou leur smartphone.

 

Intégration avec le back-office

En matière d’intégration d’une boutique en ligne et d’un point de vente avec le back-office (comptabilité, gestion des stocks, CRM, envoi...) aussi, les petits acteurs espèrent également rattraper leur retard. “Beaucoup travaillent encore avec des fichiers Excel,” explique Cis Scherpereel. “Mais ils seront toujours en retard d’une guerre, surtout s’ils ont plus d’un point de vente. La sécurité joue, en outre, un rôle de plus en plus important. Vous ne voulez évidemment pas que des hackers subtilisent les données de connexion et de paiement de vos clients.” Un IP VPN permet d' interconnecter votre point de vente avec le back-office en toute sécurité.

 

Réfléchir avant d’agir

Cis Scherpereel pense que les starters et les petites entreprises ont encore leurs chances dans le monde des boutiques en ligne, mais il les met toutefois en garde : “Lancer une entreprise d‘e-commerce, c’est comme piloter un avion. Il faut du temps avant de décoller et d’atteindre la vitesse de croisière. Vous devez donc vous demander au préalable si vous disposerez de l’élan et des moyens nécessaires tout au long de cette période.”

 

Contactez Orange

Découvrez l’offre d’Orange sur business.orange.be. Vous pouvez également nous joindre par téléphone ou par e-mail.

Intéressé par notre offre?

Vous souhaitez un rendez-vous commercial ? Un conseiller vous rappelle.

Découvrez encore plus