La moitié des entreprises laissent aux collaborateurs le choix de leurs appareils mobiles

27.05.2013

Environ la moitié des entreprises belges laissent leurs collaborateurs choisir leur appareil mobile, par exemple un smartphone ou une tablette. Telle est la conclusion d’une table ronde récemment organisée par Orange avec une vingtaine de responsables IT et RH. Cette table ronde portait sur le BYOD, ou 'Bring Your Own Device'. Elle s’est intéressée aux conséquences de l’utilisation par les collaborateurs de leurs propres appareils et applications. Nous avons retenu quelques conseils.

 

Ne dites pas 'BYOD', mais 'CYOD'

La moitié des organisations laissent donc à leurs collaborateurs le choix des appareils mobiles, mais il ne s’agit plus d’une approche 'BYOD' pure et simple. On parle plutôt de CYOD, ou 'Choose Your Own Device' : soit l’employeur propose une série d’appareils parmi lesquels les collaborateurs doivent choisir, soit il leur remet un bon pour un appareil à acheter, par exemple, dans un shop Orange.

 

Impliquez tous les membres de l’entreprise

Le libre choix de l’appareil a un impact sur tous les membres de votre organisation. C’est en général le département IT ou RH qui coordonne ce genre de projet. Mais n’oubliez pas que d’autres personnes sont concernées : le département financier (notamment pour le volet fiscal), le service juridique (notamment pour la politique du personnel) et... les utilisateurs.

 

Priorité à la sécurité

L’attraction et la rétention des collaborateurs ne sont pas les priorités dans le cadre du BYOD. Les responsables ont mis en avant la sécurité et la politique.

 

Les appareils, certes, mais aussi les applications

Il ne s’agit pas seulement du choix des appareils. Les applications qui tournent sur ces appareils ont également de l’importance. Comment une entreprise peut-elle les mettre en place, les partager, les gérer et les sécuriser ?

 

Il n’y a pas que l’iPad

A l’heure actuelle, bon nombre de collaborateurs sont attirés par l’iPad. Il n’empêche : les entreprises sont et seront nombreuses à envisager d’autres tablettes, notamment pour leur prix plus avantageux. Il s’avère également que l’iPad ne remplacera jamais le pc pour les tâches traditionnelles telles que la saisie de données. La majorité des utilisateurs continueront d’utiliser leur ordinateur portable parallèlement à une tablette ou un iPad.

Hello, Interested
in our offer?
Welcome to
Orange Business.

Thanks for your interest in our offers, let's schedule a meeting.

Are you already an Orange Business customer?