Pleins feux sur la 5G au Mobile World Congress

MWC

5G, voitures autonomes et villes intelligentes. Tels étaient les éléments clés du dernier Mobile World Congress de Barcelone. Plusieurs nouveaux smartphones remarquables y ont aussi été présentés.

Le Mobile World Congress (MWC), le rendez-vous annuel incontournable des acteurs de l’industrie mobile, est l’occasion idéale pour les fabricants de présenter leurs derniers smartphones. Et cette année n’a pas fait exception à la règle. Le lancement du Samsung Galaxy S9 et de son grand frère le S9+ n’est pas passé inaperçu, bien que cette version se limite surtout à une révision de l’appareil photo. 

 

Nouveaux appareils

Parmi les nouveaux appareils, épinglons aussi le Sony Xperia XZ2 et une nouvelle série de smartphones Nokia. Le plus étonnant est la réédition du Nokia 8110 de 1996, qu’on surnomme parfois le téléphone banane en raison de sa forme incurvée. Nokia signe par ailleurs son premier véritable modèle haut de gamme, le Nokia 8 Sirocco. D’autres fabricants comme Huawei et LG lanceront leurs produits phares plus tard dans l’année. Ils ont toutefois déjà commercialisé des appareils qui valent le détour. Lisez ici notre critique du P Smart de Huawei.

 

Avantages de la 5G

C’est néanmoins la 5G qui a retenu le plus d’attention à Barcelone. Le terme et la technologie étaient omniprésents. La 5G est l’internet mobile de demain. Elle affiche un débit (beaucoup) plus élevé de plusieurs gigabits par seconde, soit environ 100 fois plus que la 4G actuelle. Qui plus est, la latence, soit le délai d’attente avant la réception d’un signal, est considérablement réduite. Au lieu des 50 millisecondes de la 4G, le temps de latence est abaissé à 1 milliseconde avec la 5G.

Dans la mesure où les lignes directrices techniques relatives à la 5G ont été (partiellement) établies l’an dernier, l’évolution de la 5G s’accélère. Les smartphones 5G entrent en scène, mais ne seront probablement pas commercialisés en Europe avant 2020. 

 

Internet of Things

Mais la 5G ne se limite pas aux smartphones. La technologie doit avant tout répondre à l’essor explosif d’autres appareils connectés, qui forment l’Internet of Things. Sur le stand d’Orange, la 5G jouait un rôle prépondérant sous le slogan : ‘create a better future’. Les villes intelligentes, équipées d’une multitude de capteurs qui analysent la disponibilité des places de parking, la densité du trafic et la qualité de l’air, en sont un bon exemple.

Sans oublier les voitures autonomes. Lors du MWC, les fabricants de puces Intel et Qualcomm ont dévoilé des prototypes de voitures compatibles avec la 5G. Porsche a également présenté sa voiture autonome Panamera, en collaboration avec Huawei. À l’instar de BMW, qui a fait la démonstration d’une BMW i3 autonome. 

 

Gaming et santé

Le gaming est une tout autre application de la 5G. Elle permet de jouer à un jeu de réalité virtuelle en subissant beaucoup moins de retards que via une connexion classique.

Le programme de Barcelone faisait aussi la part belle à la santé. Le Vital Moto Mod, un appareil intelligent de Motorola, vous permet, par exemple, de mesurer en un tournemain vos fonctions vitales : pression artérielle, rythme cardiaque et fréquence respiratoire. Bref, la technologie connecte tout et tout le monde. Aujourd’hui et demain encore plus.

 

Intéressé par notre offre?

Vous souhaitez un rendez-vous commercial ? Un conseiller vous rappelle.

Découvrez encore plus