Plus de data mobile ? Optez pour Shape d’Orange

04.02.2020

La consommation mensuelle moyenne de data mobile en Belgique a augmenté de 55 % en un an. La consommation à l’étranger a particulièrement augmenté. Orange répond à cette tendance en gonflant les forfaits data mensuels.

L’utilisation de data mobile est en hausse chez les consommateurs, mais aussi au sein des entreprises belges. La data mobile gagne en importance dans toute activité. La consommation mensuelle moyenne dans notre pays a augmenté de 692 megabytes pour atteindre 1,86 gigabyte par utilisateur en 2018. Ces chiffres proviennent de l’Institut belge des télécommunications, l’IBPT, et sont disponibles dans son dernier rapport annuel

 

Orange augmente les forfaits data Shape sans surcoût

Afin de répondre à cette demande croissante, Orange gonfle considérablement les forfaits data de ses formules Shape à partir du 16 février 2020. Orange ouvre ainsi de nouveaux horizons, sans surcoût pour les entreprises.

Vous trouverez dans ce tableau vos nouveaux suppléments par formule tarifaire Shape :


 

 

 

 

 

 


Activation de la 4G sur la formule Shape Light

Bonne nouvelle pour les clients Shape Light ! Suite à l’augmentation de la data dans les forfaits Shape, Orange active la 4G sur la formule Shape Light. Le forfait data de Shape Light est en effet passé de 50 MB à 500 MB ou 1GB pour les clients Shape & Fix. Grâce à cette activation, vous profiterez d’une connexion data plus rapide et pourrez accéder à des services Voix sur WiFi et Voix sur LTE. L’activation de la 4G se fera automatiquement d’ici la fin de l’été.
 

Tendances ayant une influence sur la consommation de data

Abonnements illimités et zero-rating

L’IBPT constate que les consommateurs consomment plus de data depuis l’introduction d’abonnements illimités et du ‘zero-rating’. Le ‘zero-rating’ offre aux clients une sorte de tarification zéro sur le trafic de data pour une app spécifique (ou choisie par leurs soins) ou une catégorie d’apps mobiles.

Roaming

La nouvelle réglementation sur le roaming dans l’Union européenne établie mi-2017 a également contribué à la forte augmentation de la consommation de data. Grâce à la suppression des frais de roaming, la consommation de data des Belges dans les autres États membres de l’Union européenne a été multipliée par près de 2,5.

 

La Finlande en tête

Il semble que la Belgique rattrape son retard en matière de data mobile. D’après une précédente étude de l’agence Tefficient, la consommation de data dans notre pays reste néanmoins bien inférieure à celle de la Finlande, par exemple. La Finlande est le pays qui enregistre le plus important trafic de data mobile, avec une consommation d’environ 20 GB par mois et par utilisateur.

Vos collaborateurs sont de plus en plus mobiles ? Examinez quelle formule Shape vous convient le mieux.

 

Intéressé par notre offre?

Vous souhaitez un rendez-vous commercial ? Un conseiller vous rappelle.