Bricks, bytes et behaviour : les 3 B du travail hybride

16.05.2022

Comment les entreprises peuvent-elles garantir l’efficacité du travail hybride ? 3 experts répondent à cette question dans notre webinaire. Nous avons posé quelques questions à l’un d’eux : Frank Vander Sijpe, Director HR Trends & Insights, Securex. 

"On ne peut pas dire que le travail hybride n’existait pas avant la crise du coronavirus, mais ces dernières années, il a été introduit dans pratiquement toutes les entreprises où c’était possible… avec plus ou moins de succès", affirme Frank Vander Sijpe. Avec l’aide de son équipe, il analyse des données pour identifier les tendances et les évolutions dans le domaine RH. Comment, d’après lui, les entreprises peuvent-elles garantir ou améliorer l’efficacité du travail hybride ?

 

Bricks, bytes et behaviour

"Le travail hybride ne se limite pas à décider que les collaborateurs peuvent télétravailler quelques jours par semaine. Une entreprise doit à tout prix réfléchir à la manière d’instaurer ce mode de travail et mettre en place une politique adéquate", explique Frank Vander Sijpe. "Lors de l’élaboration de cette politique, il importe de tenir compte de trois facteurs : behaviour, bricks et bytes."

 

Lors de l’élaboration de cette politique, il importe de tenir compte de trois facteurs : behaviourbrickset bytes.

Portret_Quote_Frank_Vander_Sijpe.jpg

Frank Vander Sijpe

 

La confiance, base du travail hybride

Pour que le travail hybride soit une réussite, de nombreuses entreprises doivent changer de mentalité. Au cœur de ce nouveau comportement (behaviour) : la confiance. "La confiance est un sujet épineux", estime Frank Vander Sijpe. "Il est essentiel que le travail ne soit plus lié au temps et à l’espace, mais que l’accent soit mis sur la performance et la qualité. Peu importe quand et où ce travail est effectué. L’autonomie et la confiance remplacent la micro-gestion. A noter que le travail à domicile n’est pas fait pour tout le monde. Certains collaborateurs ne disposent pas de l’autodiscipline ou des compétences nécessaires pour travailler en toute autonomie. D’autres, en revanche, ont du mal à s’arrêter, ce qui entraîne un risque de burn-out, un phénomène de plus en plus fréquent chez les télétravailleurs."

 

L’importance de l’espace

Si un changement de comportement s’impose, les questions pratiques jouent également un rôle majeur, à commencer par l’espace, les bricks. "Les collaborateurs doivent disposer d’un poste de télétravail correct, où ils peuvent travailler confortablement et en toute tranquillité. De nombreuses entreprises examinent déjà des moyens d’aider leurs collaborateurs à cet égard. Et il convient bien sûr de prévoir de la place au bureau. Afin de maintenir un lien avec l’entreprise, les travailleurs doivent pouvoir collaborer, se concerter et communiquer avec leurs collègues."

 

La digitalisation pour simplifier les choses

Les bytes constituent le troisième pilier d’une bonne politique de télétravail. "Les entreprises doivent se demander ce dont leurs collaborateurs ont besoin pour être productifs à domicile", poursuit Frank Vander Sijpe. Numériser des dossiers, mettre en place des réseaux sécurisés, permettre la concertation en ligne... La transformation digitale offre une foule de possibilités pour le travail à distance. Elle constitue dès lors une base idéale pour le travail hybride.

 

La nécessité d’un cadre

Bricks, bytes et behaviour forment l’essence du cadre censé permettre aux entreprises d’optimiser le travail hybride. Frank Vander Sijpe détaille ce cadre dans la vidéo ci-dessous. Diederik Beckers, Product Development Manager Collaboration chez BKM-Orange, et Jochem Merckx, Business Unit Manager chez BKM-Orange, se penchent ensuite sur les applications digitales susceptibles de contribuer au succès du travail hybride.

 

 

En savoir plus ? Regardez le webinaire en intégralité.

Bonjour, intéressé-e
par notre offre ?
Bienvenue sur
Orange.

Merci de votre intérêt pour nos offres business, organisons un rendez-vous commercial.

Êtes-vous déjà client-e business chez Orange ?