Les cybercriminels s’attaquent aux smartphones

23.08.2019

En matière de sécurité digitale, les entreprises investissent généralement dans la protection de leurs PC et de leur réseau. Elles oublient toutefois que les cybercriminels tentent de plus en plus souvent de dérober des données d’entreprise en s’infiltrant via les smartphones et tablettes. Notre infographique dresse un aperçu des risques. 

La protection des données digitales est, à juste titre, une préoccupation majeure des entreprises. Mais celles-ci oublient qu’avec 60 % du trafic internet à leur actif, les smartphones et tablettes constituent désormais le principal accès au web (source : gs.statcounter.com — Lookout). Il est donc plus que logique que les cybercriminels considèrent les appareils de vos collaborateurs comme une voie royale pour subtiliser les données d’entreprise. 

Malgré cette menace réelle, la protection des smartphones et tablettes laisse toujours à désirer. Elle est pourtant essentielle pour les appareils, de plus en plus nombreux, en dehors du périmètre de l’entreprise : les collaborateurs de 96 % des grandes entreprises et de 52 % des PME travaillent en effet souvent en dehors de l’entreprise (source : Lookout- Shred IT 2018 Report).

infografiekV20_11_FR_Small.jpg

Orange protège vos smartphones et vos données professionnelles 

Orange entend mettre un terme à cette nouvelle forme de criminalité et offre l’app mobile de sécurité Lookout Premium avec tout abonnement Shape. Cette app scanne votre appareil et vos données et vous avertit en cas de menace potentielle. 

Orange a par ailleurs développé une autre solution de protection mobile, MTP, qui offre des options plus avancées en collaboration avec Check Point, leader du marché de la sécurité ICT. Les clients corporate d’Orange n’ont plus de souci à se faire pour la protection de leurs smartphones et tablettes. 

Sécurisez vos données

Intéressé par notre offre?

Vous souhaitez un rendez-vous commercial ? Un conseiller vous rappelle.