CommuniThings et Orange résolvent les problèmes de parking

Testimonial-HR

Le conducteur de voiture, le commerçant et même la ville. Tous trois tirent parti du nouveau système de parking déployé par CommuniThings et reposant sur le réseau Internet of Things à bande étroite d’Orange.

“Ce système fait trois gagnants : les habitants, les commerçants et la commune”

Le défi

Résoudre le problème du parking

Le problème est bien connu. De nombreuses villes de notre pays ne disposent que d’un nombre limité de places de parking dans le centre-ville, où se trouvent la plupart des commerces. “Généralement, il y a assez de possibilités de stationnement, mais les places les plus demandées ne sont pas gérées efficacement”, nuance Etay Oren, CEO de la jeune start-up technologique CommuniThings. L’entreprise se spécialise dans le smart parking, autrement dit le stationnement intelligent. “Les visiteurs doivent souvent tourner longtemps avant de trouver une place. Ils assimilent dès lors le shopping en ville à une expérience difficile et finissent donc par ne plus s’y rendre.” Ce n’est pas vraiment un problème de disponibilité, mais plutôt une question de rotation efficace des véhicules sur chaque place de parking”, souligne Etay Oren. 
 

La solution

Réseau NB-IoT, capteurs et plateforme

Le réseau Internet of Things à bande étroite (NB-IoT) d’Orange permet à CommuniThings d’intégrer des capteurs sans fil dans la route et avec la plateforme CommuniThings, qui dresse la carte des places de parking disponibles. “Une app mobile offre aux conducteurs un aperçu en temps réel des places encore disponibles en ville. De quoi tirer un trait sur la recherche d’un emplacement libre”, explique Etay Oren.

Il existe aussi une application pour le personnel communal. Les agents de stationnement reçoivent un signal si une voiture stationne plus de 30 minutes. “Les conducteurs peuvent se garer gratuitement pendant 30 minutes dans les centres commerciaux désignés”, poursuit Etay Oren. “Passé ce délai, ils doivent libérer l’emplacement. S’ils ne déplacent pas leur véhicule, ils reçoivent une contravention. Autrement dit, la technique de la carotte et du bâton. La ville offre ainsi un maximum de possibilités de stationnement à chacun.” CommuniThings déploie actuellement ce système dans plusieurs villes belges. 
 

Le résultat

Du commerçant au conducteur : tout le monde est satisfait

Tout le monde y gagne avec ce mode de fonctionnement, précise Etay Oren. “Tout d’abord, les conducteurs trouvent beaucoup plus facilement une place de parking sur laquelle ils peuvent stationner gratuitement pendant 30 minutes. Ensuite, les commerçants sont également satisfaits de pouvoir accueillir plus de clients potentiels. Pour finir, la ville a tout à y gagner car elle peut facilement traiter les stationnements prolongés. Les agents de stationnement ne doivent plus contrôler les voitures au hasard, ils reçoivent un signal via notre app quand une voiture est restée garée trop longtemps.” Ce système permet une utilisation optimale de chaque place de parking équipée d’un capteur en ville. 

CommuniThings s’occupe de la plateforme qui collecte, visualise et analyse les données, et du reporting à la ville. Le réseau Internet of Things à bande étroite proposé par l’opérateur Orange est crucial à cet égard. “Le réseau est disponible partout et fonctionne pratiquement dès le déploiement. Il offre en outre une couverture à l’intérieur. Pratique pour les garages à étages ! Un réseau NB-IoT est également très efficace pour les batteries de nos capteurs. Elles peuvent facilement tenir cinq ans”, continue Etay Oren. “Pour un projet avec l’Internet of Things tel que celui que nous souhaitons réaliser, tous ces avantages constituent d’importants atouts.”

Découvrez encore plus