KMDA : “Orange partage notre réflexion comme un partenaire.”

09.11.2016

"Nous avons trouvé en Orange un partenaire fiable pour notre connectivité et notre téléphonie."

La KMDA, l’organisation qui gère le ZOO d’Anvers et Planckendael, compte sur de nombreux services IT pour bien fonctionner. La téléphonie est également importante pour permettre aux 366 collaborateurs internes et externes de communiquer. "Nous avons trouvé en Orange un partenaire fiable pour notre connectivité et notre téléphonie," affirme Kristof Van Bouwel, ICT manager à la KMDA.

 

Le défi

Des DECT aux GSM

Fin 2013, lors de l’expiration du contrat de maintenance de l’infrastructure de serveurs et du central téléphonique, la direction de la KMDA a demandé à Kristof Van Bouwel de revoir l’infrastructure de l’organisation. "Nous nous sommes alors retrouvés face à deux défis", explique l’ICT Manager. "Nous avions choisi, d’une part, d’intégrer entièrement notre infrastructure serveur dans le Cloud. Nous avions donc besoin d’une connectivité optimale vers ces centres de données. Nous voulions, d’autre part, remplacer notre central téléphonique analogique et nos téléphones DECT par un système plus moderne, avec des appareils GSM."

Les défis étaient de taille, surtout en matière de téléphonie. Les travailleurs de la KMDA travaillent sur de grandes superficies et la KMDA ne voulait plus investir dans des antennes privées réservées aux DECT pour couvrir toute la zone. Les systèmes DECT offraient toutefois de nombreuses fonctionnalités pratiques, comme les numéros abrégés, l’affichage du nom de l’appelant sans qu’il doive être enregistré dans la liste des contacts et le transfert simple des appels. "Si nous passions à des GSM, nous voulions préserver ces fonctionnalités", ajoute Kristof Van Bouwel.

"Nous avons alors demandé aux grands fournisseurs comment ils relèveraient ces défis. Orange, déjà partenaire à l’époque, a vraiment réfléchi à nos côtés et nous a proposé une solution adéquate."

 

La solution

Des appareils GSM autogérés

"La transition ne fut pas trop difficile pour la connexion data", explique Kristof Van Bouwel. "Nous avons décrit les centres de données et les solutions Cloud que nous utilisions à Orange, qui a ensuite examiné de quelle largeur de bande nous avions besoin." La téléphonie représentait un défi plus important. "Notre Account Manager comprenait nos besoins, mais ce que nous demandions n’était pas encore disponible. Orange a alors perfectionné son système de téléphonique grâce à notre apport afin de nous offrir une solution qui répondait à toutes nos attentes."

"A notre place, la plupart des entreprises auraient à nouveau opté pour une installation DECT, il y a deux ans", explique Kristof Van Bouwel. "Mais nous voulions vraiment nous moderniser. Et grâce à Orange, nous avons pu le faire. Mieux encore : notre département ICT peut entièrement gérer lui-même les GSM via un portail. Résultat ? Nous ne devons pas contacter Orange pour chaque carte SIM."

 

Le résultat

Femtocells

En migrant son infrastructure de serveurs vers le Cloud, la KMDA peut désormais traiter de nombreuses tâches plus rapidement, notamment les mises à jour logicielles. Tout se fait à un seul endroit. "Au début, nous avons intensément surveillé notre utilisation du Cloud avec Orange afin de corriger la Quality of Service sur la connexion", se rappelle Kristof Van Bouwel.

Avant la mise à niveau du central téléphonique, la KMDA disposait de 250 appareils DECT et de 150 postes fixes. Lors de la transition vers le système GSM, les appareils DECT ont été non seulement remplacés par des GSM, mais également soumis à un examen critique. Résultat ? La KMDA utilise désormais 440 GSM et 40 postes fixes. "Les nouveaux appareils remportent un franc succès auprès de 95 % des utilisateurs", se réjouit Kristof Van Bouwel. "La qualité de communication est bien meilleure. Et les GSM sont équipés de base d’un appareil photo. Pratique pour les techniciens qui veulent prendre une photo en cas de problème !"

Orange a, en outre, installé quelques picocells dans le ZOO d’Anvers pour améliorer la couverture des appels mobiles et d’internet au sein du bâtiment. La couverture à l’intérieur jouera un rôle encore plus important à l’avenir, selon Kristof Van Bouwel. "Au ZOO d’Anvers, nous avons, par exemple, un nouveau grand restaurant. Ce bâtiment est extrêmement bien isolé, ce qui limite la réception GSM à l’intérieur. Nous examinons actuellement avec Orange si nous pouvons y installer des femtocells. Nous évaluerons désormais toujours cette possibilité lors de la construction de nouveaux bâtiments."

La KMDA souhaite encore installer une liaison 4G ascendante de secours pour la connexion data à Planckendael. "La connectivité avec nos services Cloud serait ainsi toujours garantie, même en cas de coupure de la connexion fixe", conclut Kristof Van Bouwel.

Bonjour, intéressé-e
par notre offre ?
Bienvenue sur
Orange.

Merci de votre intérêt pour nos offres business, organisons un rendez-vous commercial.

Êtes-vous déjà client-e business chez Orange ?